Peut-on rouler sans catalyseur

peut on rouler sans catalyseur
4.3/5 - (151 votes)

Conduire temporairement une voiture sans catalyseur n’endommagera pas une voiture ou un moteur moderne. Mais à long terme, cela émettra des gaz nocifs, sacrifiera les performances du moteur de votre voiture et l’économie de carburant, et vous causera peut-être des ennuis avec la justice. Cela vaut même si votre pot catalytique a été volé.

Dans cet article, nous expliquerons à quoi servent les catalyseurs et pourquoi il est illégal de rouler sans catalyseur. Nous verrons également ce qui se passe si vous conduisez sans catalyseur, dans quelle mesure il est sûr, et nous vous donnerons quelques réponses utiles aux questions fréquemment posées.

Quel est le rôle d’un catalyseur ?

Avant de voir si vous pouvez vous en passer, il convient de comprendre ce que fait un catalyseur (également appelé pot catalytique). Une voiture moderne est équipée d’un catalyseur situé entre le collecteur d’échappement et le silencieux. Il transforme les substances chimiques nocives (comme le monoxyde de carbone) présentes dans les gaz d’échappement en dioxyde de carbone et en eau avant qu’ils ne sortent de la voiture. 

Cela permet non seulement de réduire les émissions nocives, mais aussi d’améliorer la consommation de carburant et les performances de votre voiture !  Comme vous pouvez le constater, le catalyseur est l’un des composants les plus essentiels de votre voiture.

Que se passerait-il si vous deviez soudainement vous en passer ? Nous allons le découvrir.

Peut-on conduire sans catalyseur ?

La réponse courte est oui.  Conduire temporairement sans catalyseur n’endommagera en rien le moteur de votre voiture. Toutefois, cela peut entraîner des problèmes de performance.

La vraie question est la suivante : pourquoi voudriez-vous rouler sans catalyseur ? Conduire sans pot catalytique émet des gaz d’échappement nocifs dans l’atmosphère. 

De plus, les lois relatives aux catalyseurs et aux tests d’émissions sont très strictes (pour une bonne raison).  Malheureusement, ces lois relatives aux tests d’émissions sont toujours d’application, même si votre convertisseur catalytique a été volé. 

Article lié :  Assurance voiture Allianz : Des formules sur-mesure pour votre véhicule !

Est-il illégal de conduire sans catalyseur ?

Oui, il est illégal de conduire sans catalyseur en France comme le stipule le Code de la route à l’article L318-3.  Ainsi, vous vous exposez à une amende pouvant aller jusqu’à 7 500€ 

Peut-on conduire en toute sécurité sans catalyseur ?

Oui, vous pouvez être physiquement en sécurité en conduisant sans catalyseur, mais vous ne le serez pas légalement (comme mentionné ci-dessus). En tant qu’élément essentiel du système d’échappement de votre voiture, le convertisseur catalytique réduit la pollution de l’air. Conduire avec un convertisseur catalytique cassé (ou sans convertisseur catalytique du tout) ne provoquera donc pas d’accident. 

Néanmoins, vous devez le remplacer dès que vous constatez que le catalyseur a été volé ou qu’il est défaillant !

En effet, conduire sans convertisseur catalytique signifie que vous expulserez des concentrations très élevées de monoxyde de carbone, une émission extrêmement nocive. La plupart des décès dus à une intoxication au monoxyde de carbone surviennent lors de la conduite d’un véhicule à l’intérieur d’un espace clos.

En outre, un mauvais catalyseur (bouché, cassé ou défectueux) nuit gravement aux performances du moteur de votre voiture.

Que se passe-t-il si vous conduisez sans catalyseur ?

Il existe quelques signes révélateurs d’un mauvais pot catalytique, ou de son absence ! Voici ce que vous remarquerez probablement : 

  • Bruit fort du tuyau d’échappement : Si vous constatez que votre catalyseur a été volé, la première chose que vous remarquerez sera un bruit plus fort au niveau du tuyau d’échappement. Vous remarquerez également une augmentation du volume du système d’échappement de votre voiture lorsque vous faites tourner le moteur, ce qui est très difficile à ignorer.
  • Mauvaises performances : Sans un système d’échappement complet, vous remarquerez une baisse significative de la puissance du moteur. Une faible accélération, un calage et un manque de puissance sur les pentes sont des signes évidents de problèmes au niveau du pot catalytique de votre voiture.
Article lié :  Marque de Voiture de luxe : notre top 20

Vous pouvez également constater que le voyant moteur s’allume, ce qui se produit lorsque l’ECU de votre voiture ne capte plus les données du capteur d’oxygène provenant de l’échappement.

  • Forte odeur de gaz d’échappement : Sans catalyseur, votre véhicule peut émettre de fortes odeurs (ainsi que du monoxyde de carbone, un gaz mortel qui n’a pas d’odeur du tout). S’ils ne sont pas pris en compte, ces gaz d’échappement peuvent s’infiltrer dans l’habitacle et provoquer une erreur mortelle.
  • Réduction de la consommation de carburant : Lorsque l’ECU de votre voiture remarque un changement dans la concentration des gaz d’échappement provenant du capteur d’oxygène, il tente de corriger le déséquilibre en modifiant les niveaux de carburant et le flux des gaz d’échappement des cylindres du moteur de la voiture.

Cela entraînera probablement une augmentation significative de la consommation de carburant. En outre, si le voyant moteur s’allume, l’ECU peut limiter la puissance du moteur jusqu’à ce que l’erreur soit résolue.

  • Défaut d’émission : Les véhicules doivent être équipés de catalyseurs conformes aux normes de carburation dans tous les États. Si vous vous présentez à une inspection annuelle sans convertisseur catalytique, vous échouerez au test d’émission.

Conclusion

Conduire sans catalyseur (ou avec un catalyseur cassé) peut entraîner une grave pollution de l’air et nuire à la santé. En tant que propriétaire d’une voiture, il vous incombe de faire réparer ou remplacer le catalyseur de votre véhicule, même s’il a été volé.

Bien que le remplacement ou la réparation d’un pot catalytique puisse être coûteux, il est préférable de le faire le plus rapidement possible, sous peine de subir des désagréments de la part de la loi et de l’Agence pour la protection de l’environnement lors de votre prochain test d’émissions !

FAQ sur le catalyseur

Combien coûte le remplacement d’un catalyseur  ?

En raison des métaux précieux qu’il contient, le remplacement d’un catalyseur n’est pas bon marché. Un nouveau catalyseur peut vous coûter entre 100 et 400 euros, et ce uniquement pour la pièce. Si l’on tient compte de la main-d’œuvre, le remplacement d’un catalyseur volé ou défectueux de votre véhicule pourrait vous coûter entre 250 et 700€.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *