Assurer une voiture neuve : méthodes, garanties et prix

assurer une voiture neuve
4.8/5 - (120 votes)

Lorsqu’il s’agit d’assurer une voiture neuve, faire les bons choix en matière de couverture et de garanties est essentiel pour garantir une protection adéquate. L’acquisition d’un véhicule neuf est une étape passionnante, mais elle s’accompagne de responsabilités, notamment en termes d’assurance. Dans cet article, nous allons explorer les différentes méthodes pour assurer votre voiture neuve, ainsi que les garanties indispensables à considérer pour bénéficier d’une tranquillité d’esprit totale. Découvrez comment naviguer à travers les options d’assurance pour une couverture sur mesure et une sécurité optimale, adaptée aux spécificités de votre véhicule neuf.

Quand faut-il souscrire une assurance pour une nouvelle voiture ?

collision entre deux voitures

Si vous avez acheté un nouveau véhicule, vous devez savoir que vous devez souscrire une assurance automobile avant de sortir de chez le concessionnaire. La loi sur la sécurité civile et l’assurance dans la circulation des véhicules à moteur est très claire à cet égard et interdit la circulation des véhicules à moteur sans une police minimale de responsabilité civile.

Ainsi, pour assurer une voiture neuve, deux possibilités s’offrent à vous :

  • Souscrire une nouvelle police d’assurance automobile : c’est l’option la plus répandue et celle qui vous permettra de comparer et de voir laquelle correspond le mieux à vos besoins et à ceux de votre nouveau véhicule. Si vous hésitez entre plusieurs options, n’oubliez pas que vous pouvez toujours souscrire une assurance auto journalière ou une assurance auto mensuelle et faire un essai.
  • Transférer votre assurance sur votre nouvelle voiture : une option moins recommandable car il est plus que probable que le nouveau véhicule n’aura pas les mêmes caractéristiques et nécessitera une couverture plus importante.

Si vous possédez un autre véhicule et que vous souhaitez résilier l’assurance qui le couvre, n’oubliez pas que vous devez en informer la compagnie au moins un mois avant la date d’expiration du contrat.

Quel type d’assurance souscrire pour une nouvelle voiture ?

Comme nous l’avons déjà mentionné, les besoins en matière de sécurité ne sont pas les mêmes pour une voiture neuve que pour une voiture ancienne. C’est pourquoi, parmi les différents types d’assurance, l’assurance tous risques est, à notre avis, le meilleur choix.

Article lié :  Comment Savoir si Votre Capteur de Pression d'Huile est Défectueux ?
Type d’assuranceAvantagesInconvénients
TiersPrix beaucoup moins élevéCouverture limitée. Ne comprend pas les vitres, l’incendie et le vol
Tiers étenduPolices relativement bon marché
Les vitres, l’incendie et le vol sont couverts
Le type de voiture susceptible d’être endommagé n’est pas couvert
Tous risquesTous les risques sont couverts, ce qui est à prendre en compte pour un véhicule présentant ces caractéristiques.Prix de la police plus élevé
Avantages et inconvénients des différents types d’assurance pour une nouvelle voiture

Les différents types de couvertures d’assurance automobile pour une nouvelle voiture

En toute logique, la couverture d’une police d’assurance pour une voiture neuve doit être aussi large et nombreuse que possible, surtout si vous êtes contraint de la garer dans la rue.

  • Dommages matériels : Cette garantie, qui n’est incluse que dans l’assurance tous risques, est d’une importance vitale pour votre nouvelle assurance automobile. Après tout l’argent que vous avez investi, il est préférable que le coût des dommages involontaires ou des dommages causés à votre propre voiture soit pris en charge par l’assureur.
  •  Vol : Une voiture neuve est une proie facile pour les voleurs. Les jantes, l’équipement radio moderne ou les tapis de sol brillants, entre autres accessoires, attirent ce type de personnes. Dans ce contexte, une garantie contre le vol et la tentative de vol est importante pour éviter de devoir assumer le coût de tous les sinistres. De plus, cette garantie ne rendra pas le prix de votre police excessivement cher.
  •  Incendie : Même s’il est vrai que les chances qu’une voiture ancienne ou neuve prenne feu sont plus ou moins les mêmes, il n’est jamais inutile d’avoir ce type de couverture, surtout si vous savez que, comme elle vient de sortir de chez le concessionnaire, vous serez indemnisé avec sa valeur à l’état neuf.
  • Fenêtres : Le coût de la réparation ou du remplacement des vitres est beaucoup plus élevé que celui d’une couverture d’assurance. Normalement, seules les polices d’assurance au tiers étendues ou les polices d’assurance tous risques offrent cette couverture.
  •  Assistance voyage : Disponible dans tous les types d’assurance, il est essentiel que vous puissiez bénéficier d’une assistance routière à partir du km 0, d’un service de remorquage et de dépannage en moins d’une heure.

Outre celles mentionnées ci-dessus, des couvertures telles que la défense juridique, l’assurance du conducteur et le retrait de permis sont également considérées comme « de base ».

Prix de l’assurance pour une voiture neuve

Comme vous pouvez l’imaginer, le prix d’une assurance automobile dépend tout d’abord du type de police que vous souscrivez. En outre, certaines caractéristiques du conducteur (lieu de résidence, âge, ancienneté du permis de conduire, etc.) et du véhicule lui-même (marque, modèle, etc.) entrent également en ligne de compte.

Article lié :  Tout savoir sur les plaquettes de frein : à quoi servent-elles ?

Le montant d’une assurance pour une voiture neuve est soumis à divers facteurs qui contribuent à établir le tarif adéquat. Parmi ces éléments, on peut citer :

  • Le Profil du Conducteur : Le conducteur en question, avec ses caractéristiques personnelles, joue un rôle important dans le calcul du coût d’assurance.
  • Les Antécédents de Conduite : Le coefficient bonus-malus basé sur les antécédents de conduite du conducteur est pris en compte pour évaluer le prix de la couverture.
  • Le Lieu d’Habitation : La zone géographique où le conducteur réside influence le coût de l’assurance pour une voiture neuve.
  • Les Caractéristiques du Véhicule Neuf : Les spécificités du véhicule neuf, comme la marque, le modèle et la puissance, ont un impact sur le prix de l’assurance.
  • Le Mode de Stationnement : Si le véhicule est garé dans un espace sécurisé ou à l’extérieur, cela peut influencer le montant de la prime.
  • La Formule d’Assurance Auto : La formule choisie, que ce soit une assurance au tiers, intermédiaire ou tous risques, modifie le tarif global.
  • Les Garanties Souscrites : Les garanties incluses dans le contrat d’assurance ont une influence directe sur le coût final.
  • La Franchise Auto : Le niveau de la franchise, c’est-à-dire la part du sinistre à la charge du conducteur en cas de réclamation, joue un rôle dans le prix.
  • Le Délai de Carence : Le délai de carence, définissant la période où certaines garanties ne sont pas activées, peut également influencer le prix.

Les conducteurs de véhicules neufs tendent souvent vers une assurance tous risques. Cette couverture complète inclut plusieurs garanties pour une protection maximale. En moyenne, comptez environ 700 € par an pour une assurance tous risques.

Pour vous aider à anticiper le prix potentiel de votre assurance auto pour une voiture neuve, voici un tableau récapitulatif des primes d’assurance en fonction du niveau de protection en 2023.

Prix moyens pour assurer une voiture neuve

Assurance au tiersAssurance intermédiaireAssurance tous risques
580 €705 €697 €

Questions fréquemment posées sur l’assurance pour les voitures neuves

Une compagnie d’assurance propose-t-elle une assurance spécifique pour les voitures neuves ?

Non, mais vous pouvez souscrire à tous les types d’assurance proposés par les compagnies. Le mieux est de vous rendre sur un comparateur d’assurance auto et de voir quelle compagnie d’assurance vous offre le meilleur rapport qualité/prix.

Dois-je souscrire une assurance pour ma nouvelle voiture ?

Votre nouvelle voiture doit être assurée pour pouvoir rouler, c’est une obligation légale, mais vous ne devez pas forcément souscrire une nouvelle police, vous pouvez aussi transférer celle que vous aviez avec votre ancien véhicule.

Je n’ai pas souscrit d’assurance et je dois sortir ma nouvelle voiture de la concession, que faire ?

Dans ce cas, le mieux est de souscrire une assurance auto journalière, qui vous couvre au moins pour la responsabilité civile obligatoire, c’est-à-dire les dommages que vous causez à un tiers lors d’un accident de la circulation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *