Les 10 plus belles voitures de sport Pontiac

voiture de sport pontiac
4.4/5 - (181 votes)

Les voitures de sport Pontiac ont une histoire riche et variée. Ces voitures élégantes et puissantes ont fait fureur pendant des décennies. Le simple fait de penser à cette voiture de sport ravive de bons souvenirs et un sentiment d’excitation, même après sa disparition prématurée. Découvrez les 10 plus grandes voitures de sport qui ont contribué à construire l’héritage de Pontiac.

Pontiac en bref 

Dans les années 1980, Pontiac utilisait le slogan « We Build Excitement » (Nous créons l’enthousiasme) pour commercialiser ses voitures. Et c’est précisément ce qu’ils ont fait. Les voitures de sport produites par Pontiac ont reçu de nombreux éloges pour leurs performances impressionnantes et leur design distinctif. Il est difficile de parier contre le fait que ces voitures étonnantes étaient très appréciées. Nous savons que l’excitation est à son comble, alors sans plus attendre, passons à la liste.

Top 10 des plus belles voitures Pontiac

Pontiac Fiero GT 1985

pontiac fiero gt 1985

La Fiero GT était l’un des véhicules les plus populaires de Pontiac. La Fiero était une belle voiture de sport sophistiquée. Le modèle nécessitait quelques ajustements ici et là, mais il avait un grand potentiel. La vitesse de pointe de 200 km/h de la Fiero GT en faisait l’une des voitures de sport à moteur central les plus rapides jamais produites. Initialement uniquement à deux places, une version coupé à quatre places était également disponible. Elle disposait d’un habitacle cossu avec toutes les commodités et les phares dissimulés ajoutaient une touche de mystère.  

Malgré les plaintes concernant les moteurs quatre cylindres sous-puissants des modèles précédents, le nouveau V6 de 2,8 litres développant 140 chevaux et 230 Nm de couple a conquis la plupart des acheteurs. Ce moteur V6 était accouplé à une boîte de vitesses Muncie à 4 rapports modifiée. La modification comprenait l’installation de poussoirs à rouleaux dans chacun des quatre cylindres du moteur, ce qui a permis d’améliorer la puissance de deux chevaux.

Pontiac Turbo Grand Prix 1990

pontiac turbo grand prix 1990

La Turbo Grand Prix était une voiture populaire au début des années 1990. Cette voiture de sport a fait sensation grâce à son moteur V6 turbocompressé de 205 chevaux. Cette voiture pouvait atteindre une vitesse de 205 mp/h. La Grand Prix Turbo disposait d’une puissance supérieure à celle que la plupart des gens pouvaient utiliser en toute sécurité sur les routes publiques, ainsi que d’un habitacle confortable et d’un style de voiture de sport agressif.   

Le moteur était la véritable vedette de la Turbo Grand Prix, tandis que les carénages avant et arrière, les jantes en alliage Cross-Lace dorées de 16 x 8 pouces et les persiennes fonctionnelles du capot y contribuaient. Le V6 de 3,1 litres de ce modèle développe 205 chevaux à 4 800 tr/min et 300 Nm de couple à 3 200 tr/min grâce à un turbocompresseur Garrett T25 refroidi par eau avec refroidisseur intermédiaire, une pompe à huile et un refroidisseur d’huile haute capacité, ainsi qu’un vilebrequin retravaillé. Les embrayages et le convertisseur de couple à haute capacité de cette voiture de 1 600 kg lui ont permis d’atteindre 100 km/h en 7 secondes lorsqu’elle était associée à la boîte de vitesses automatique à 4 rapports de série.   

La voiture de l’année 1988 de Motor Trend était la Grand Prix SE, équipée d’un V-6 de 3,1 litres qui ne développait pourtant qu’environ 130 chevaux.

Pontiac G6 GTP 2006 

pontiac g6 gtp 2006

La GTP a été conçue comme une voiture de sport pour ceux qui recherchaient une voiture de taille moyenne à l’allure sportive. La GTP originale était un cabriolet à toit rigide qui s’est rapidement hissé au sommet des classements de popularité des voitures de sport. À l’intérieur, l’espace et les commodités ne manquaient pas. Ce véhicule était disponible en version décapotable, en version coupé à deux portes ou en version berline à quatre portes. La Pontiac G6 GTP 2006 atteignait une vitesse de pointe de 210 km/h. 

La GTP utilisait une version 3,9 litres du V6 3,5 litres de la GT, avec l’ajout d’un système de distribution variable (VVT), qui portait la puissance à 240 ch. La boîte de vitesses standard était une boîte automatique à quatre rapports, mais une boîte manuelle à six rapports était disponible sans supplément de prix.     

Le cabriolet GTP ne pouvait développer que 227 ch avec une boîte automatique en raison de son système d’échappement plus restreint.

Pontiac Grand Prix GXP 2005

La GXP est l’un des véhicules sportifs les plus excitants produits par Pontiac. Ce modèle de Grand Prix affichait un air de supériorité, digne de son statut d’automobile de haute performance. Il y avait beaucoup de muscle dans ce véhicule, et une fois les enfants couchés, vous pouviez le laisser prendre l’air à une vitesse de pointe de 230 km/h. L’intérieur était spacieux et agréable, mais le plus beau, c’était le plaisir de conduire. Elle avait tout d’une voiture de sport tout en étant légèrement plus grande que de nombreux modèles sportifs.  

Article lié :  Comment fonctionne la location avec option d’achat (LOA) ?

La GXP est propulsée par une version modifiée du bloc LS1, le V8 LS4, d’une cylindrée de 5,3 litres et doté d’un système de gestion active du carburant. Ce véhicule développe une puissance de 303 chevaux et un couple de 440 Nm.   

Le clip avant révisé de la GXP, les évents de refroidissement des passages de roue sur les ailes avant, le pare-chocs arrière et le double échappement poli lui confèrent un aspect plus menaçant que ses prédécesseurs. La Grand Prix GXP se distingue par son large choix de jantes en aluminium forgé Alcoa de 18 pouces. Elle est équipée de roues arrière plus étroites, mesurant seulement 7 pouces, et de roues avant plus larges, mesurant 8 pouces.

Pontiac GTO Judge Ram Air III 1969

La Pontiac GTO Judge Ram Air III de 1969 n’était pas la voiture de sport la plus rapide de l’entreprise, mais elle a néanmoins fait forte impression. Avec ses 366 chevaux, elle rivalisait avec la Mustang de la fin des années 1960, ce qui en faisait l’une des voitures les plus emblématiques de son époque. En 1960, les cabriolets Ram Air IV GTO figuraient parmi les voitures de sport les plus populaires du marché, mais la III était inégalée. Si vous pouvez la retrouver aujourd’hui, vous posséderez l’une des voitures historiques les plus recherchées au monde.  

En 1964, Pontiac a lancé la GTO, une version haute performance de la Le Mans. La première année de production de ce modèle a été 1965, et Motor Trend lui a décerné le titre de « Voiture de l’année ». Alors que la course aux muscle cars s’intensifie en Amérique du Nord, la GTO est perfectionnée au cours des années suivantes. Les améliorations comprenaient un moteur plus puissant et une nouvelle carrosserie fastback améliorée. Le « Monkees Show » n’était pas la seule émission de télévision ou publicité à inclure la GTO.

Pontiac Grand Am GT 1999 

Personne ne peut ignorer la Pontiac Grand Am GT. Cette voiture a existé en version coupé et en version berline, et toutes deux avaient une philosophie de conception sportive. Les véhicules ont atteint leur cinquième génération de fabrication malgré des problèmes de construction qui ont nécessité quelques ajustements. Le design était attrayant et s’accompagnait d’une sélection de finitions de jantes attrayantes. Cette voiture pouvait atteindre une vitesse de 210 km/h.  

Toutes les Grand Ams de 1999 étaient équipées de série d’une boîte de vitesses automatique à 4 rapports. Jusqu’en 2003, toutes les Grand Ams étaient équipées de série de freins antiblocage et d’un système antipatinage (disponible sur la SE à partir de 2003), et les GT et GT1 ne faisaient pas exception à la règle. Par rapport au V6 de 3,4 litres des versions SE, les GT équipées du système d’induction Ram Air développaient 5 ch et 7 Nm de couple supplémentaires.

Pontiac G8 GT 2008

La G8 GT était la réponse de Pontiac à la demande du marché pour une voiture de sport puissante. La voiture est sortie dans une version à propulsion arrière, propulsée par un gros moteur V8 à la fois efficace et puissant. Cela ne veut pas dire qu’elle était facile à conduire. La G8 GT était passionnante à conduire grâce à ses accélérations rapides et à sa vitesse de pointe élevée (220 km/h).  

Le V8 Generation IV de 6,0 litres de la GT développe 361 chevaux. Il est associé à une boîte de vitesses automatique à 6 rapports et à la gestion active du carburant, ce qui permet une accélération de 0 à 100 km/h en 5,2 secondes et un quart de mille en 13,4 secondes. La consommation de carburant ville/route de la G8 GT est de 15/24 mpg. Pontiac a envisagé de proposer une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports sur le modèle GT, mais a finalement décidé de ne pas le faire, en disant qu’elle serait disponible sur la G8 GXP.

Article lié :  Quelle est la différence entre OBD1 et OBD2 ?

Pontiac Firebird Trans Am GTA 1987

Les amateurs de voitures de sport de la fin des années 1980 ont été séduits par le design de la Firebird Trans Am GTA 1987. Elle est rapidement devenue l’une des voitures hautes performances les plus appréciées de Pontiac. Le design extérieur était époustouflant, dégageant une atmosphère sportive et séduisante, tout en faisant des déclarations audacieuses sur la rapidité d’accélération du véhicule.

C’était l’une des voitures les plus rapides de son époque, avec une vitesse de pointe de 220 km/h. Il y a eu des voitures de sport Pontiac plus rapides, mais aucune ne ressemblait à la Firebird Trans Am GTA. Ce modèle, l’un des plus emblématiques de tous les temps, ne sera jamais oublié. De nombreux jeunes gens aspiraient à devenir l’heureux propriétaire de leur propre voiture.  

La Pontiac Trans Am GTA, avec son moteur 5.7L 350 Tuned Port Injection (TPI) de série, était la plus grande fierté de l’entreprise. On croit souvent à tort que le moteur de la GTA a été repris directement de la Corvette C4 ; la Corvette a commencé à utiliser ce moteur en 1985, mais les culasses de la Firebird étaient en fonte.

Les performances de la GTA étaient comparables à celles de la plate-forme phare de GM. L’équipement standard de la GTA comprenait la transmission automatique TH-700R4 (4L60), l’air conditionné, de nouveaux sièges avec support latéral et lombaire gonflables, des panneaux de porte uniques, des emblèmes remplis d’époxy, des effets de sol de la couleur de la carrosserie, un bouton de klaxon dédié à la GTA, et le pack de maniabilité WS6.

Pontiac Solstice GXP 2007 

La Solstice GXP est l’une des voitures les plus modernes à devenir une pièce de collection recherchée. La beauté de cette voiture compacte était stupéfiante. Le moteur de 260 chevaux et le design extérieur époustouflant n’étaient qu’un début. La vitesse maximale de 230 km/h est remarquable pour un roadster aussi compact. Cette voiture de sport, à la fois élégante et séduisante, s’est rapidement imposée comme l’une des préférées des fans. 

La Solstice GXP a été présentée en première mondiale au salon de l’automobile de Los Angeles 2006. Elle est propulsée par un nouveau moteur I4 Ecotec de 2,0 litres doté d’un turbocompresseur à double spirale. Il génère 260 chevaux et 350 Nm de couple. Il s’agit du premier moteur à injection directe d’essence d’un constructeur automobile américain, et sa puissance spécifique est de 2,1 ch par pouce cube, ce qui en fait le moteur le plus puissant jamais produit par GM. La GXP peut atteindre 100 km/h à l’arrêt en moins de 5,5 secondes.

Pontiac Firebird Trans Am 455 Super Duty 1973 

La Firebird Trans Am 1973 était une voiture de sport extrêmement populaire produite par Pontiac. La vitesse maximale de la 455 Super Duty était de 250 km/h, grâce à son puissant moteur V8 de 7,5 litres. C’était incroyablement rapide pour les années 70. Ces joyaux rares et précieux sont parfois mis aux enchères lors de ventes d’automobiles haut de gamme. 

Le moteur 455 Super Duty était essentiellement une version retravaillée et agrandie du V8 classique de 400 pouces cubes. Il était équipé de bielles forgées, de pistons en aluminium et d’un bloc de roulements principaux à quatre boulons. Un arbre à cames et un carburateur haute performance ont également été installés dans le moteur. 

Le coupé et le cabriolet étaient tous deux équipés du moteur 455 Super Duty. La climatisation automatique, les vitres électriques et les serrures électriques faisaient partie des options. 

La Pontiac Firebird Trans Am 455 Super Duty 1973 était l’une des muscle cars les plus puissantes de l’époque. Elle avait un prix de départ élevé de 4 766 $ et était donc l’une des plus chères. Seuls 697 exemplaires ont été fabriqués, ce qui rend ce modèle extrêmement exclusif et précieux pour les collectionneurs.

La fin de l’histoire 

Lorsque General Motors a annoncé la fin de la production de la Pontiac, les fans de la marque ont été indignés, ce qui est compréhensible. Les passionnés d’automobile du monde entier avaient une place particulière dans leur cœur pour les Pontiac. Mais ce sont les voitures de sport qui ont le plus attiré l’attention. Les dix plus grandes voitures de sport Pontiac resteront à jamais dans les mémoires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *