Peut-on rouler avec un roulement de roue défectueux

peut on rouler avec un roulement de roue défectueux
4.1/5 - (199 votes)

Vous pensez que votre voiture souffre d’un roulement de roue défectueux ? Notre guide peut vous aider à vérifier et à diagnostiquer le problème, et à décider si et quand vous pouvez encore rouler en toute sécurité.

Peut-on rouler avec un roulement de roue abimé ?

Vous pouvez toujours conduire avec un roulement de roue défectueux, mais nous vous déconseillons de le faire sur de longues distances. Limitez votre kilométrage au minimum et soyez attentif à l’aggravation des symptômes d’un défaut de roulement de roue ; nous couvrons les symptômes à vérifier plus loin dans ce guide.

Continuer à rouler avec un roulement de roue défectueux peut entraîner des dommages importants et critiques dont la réparation sera beaucoup plus coûteuse qu’un simple graissage et entretien du roulement. Dans le pire des cas, les dommages causés par un roulement défectueux qui n’est pas traité peuvent s’avérer impossibles à réparer, en particulier s’il contribue à la corrosion des composants environnants et de l’essieu.

Si vous constatez un problème au niveau du roulement de roue de votre voiture, il est préférable de l’emmener directement chez un mécanicien pour un diagnostic complet et une réparation. Souvent, il suffit de relubrifier les roulements à billes à l’intérieur de l’assemblage avant de les remettre en place, ce qui est beaucoup plus simple que l’autre solution.

Comment savoir quel roulement de roue est défectueux en conduisant

Si vous pensez que votre roulement de roue est défectueux mais que vous n’êtes pas sûr du côté du véhicule concerné, il existe un test simple et sûr pour le vérifier. Notre guide étape par étape ci-dessous vous explique comment procéder…

  1. Commencez par trouver un tronçon de route calme et plat. Ce test exige que vous tourniez le volant successivement dans des directions opposées, ce qui revient à faire onduler la voiture. C’est pourquoi il est important d’être conscient de son environnement et de trouver un endroit où l’on peut effectuer le test en toute sécurité, avec un minimum d’obstacles.
  2. Descendez les deux vitres avant. De cette manière, vous serez en mesure d’écouter les bruits révélateurs provenant du roulement de roue gauche ou droit défectueux.
  3. Commencez à conduire lentement et tournez le volant d’un côté à l’autre. Il s’agit de faire tourner la voiture dans les deux sens simultanément, afin de pouvoir comparer les deux et d’identifier le point exact où les symptômes se manifestent.
  4. Écoutez les bruits et soyez attentif à la sensation du volant. Des bruits inhabituels, du jeu dans le volant et une sensation de vacillement peuvent indiquer une défaillance du roulement de roue lorsque vous tournez la voiture à gauche ou à droite.
Article lié :  Assurance auto au tiers : Garanties et modalités de souscription

Une fois que vous aurez effectué ce test de base du roulement de roue, vous devriez avoir une meilleure idée de l’origine du problème. Il s’agit alors de diagnostiquer la roue avant ou arrière du côté en question.

Pour ce faire, vous devez d’abord soulever votre voiture sur un cric de manière à ce que les deux roues ne touchent plus le sol. Nous vous recommandons vivement d’utiliser des rampes d’entretien afin de pouvoir effectuer les contrôles suivants en toute sécurité.

Lorsque la voiture est surélevée et en place, saisissez chaque roue à tour de rôle et faites-la bouger d’avant en arrière, d’un côté à l’autre. S’il y a du jeu dans la roue, si elle semble bancale ou lâche, ou si un bruit inhabituel accompagne un mouvement mineur, c’est que vous avez trouvé la roue défectueuse.

Que se passe-t-il en cas de défaillance d’un roulement de roue pendant la conduite ?

Si un roulement de roue tombe en panne pendant que vous êtes sur la route, ce n’est pas une expérience agréable.

Comme vous le savez grâce à notre glossaire de l’entretien automobile, les roulements permettent aux roues de tourner librement sans générer d’énormes quantités de chaleur. En cas de défaillance d’un roulement, la roue peut se bloquer complètement, ce qui entraîne des dommages catastrophiques et un risque d’incident grave. En effet, dans le pire des cas, un roulement défectueux peut entraîner le détachement complet de la roue de la voiture.

Compte tenu des dommages que peut causer un roulement de roue défectueux, sans parler des dangers, il est d’autant plus important de faire contrôler et réparer ces roulements dès que vous vous rendez compte qu’il y a un problème.

Article lié :  Comment fonctionne un moteur rotatif ?

Quels sont les symptômes d’un roulement de roue défectueux ?

Besoin de récapituler les signes d’un roulement de roue défectueux ? Voici les symptômes à surveiller lorsque vous conduisez, en particulier dans les virages :

  • Bruit inhabituel en ligne droite et dans les virages : Le ronronnement, le grincement et le grognement sont des bruits associés à un roulement défaillant.
  • Jeu excessif du volant : Vous avez remarqué un changement dans le comportement de votre voiture ? Cela peut être le signe d’un roulement défectueux.
  • Roulement de la roue : Soulevez votre voiture et essayez de faire bouger les roues. S’il y a un mouvement, cela peut être le signe d’un roulement de roue défectueux.
  • La voiture tire d’un côté : si votre voiture ne se déplace plus en ligne droite, c’est le signe d’un frottement dans un roulement de roue.
  • Vibrations dans le volant : Toute modification de la sensation et du comportement du volant peut être le signe d’un roulement défectueux.
  • Usure irrégulière des pneus : Si un mécanicien découvre une usure irrégulière des pneus, des investigations plus poussées peuvent mettre en évidence les premiers stades d’un problème de roulement de roue.

Combien coûte le remplacement d’un roulement de roue ?

Le coût du remplacement d’un roulement de roue est d’environ 150 à 300 euros, en fonction de la marque et du modèle de votre voiture et des frais de main-d’œuvre du mécanicien. La bonne nouvelle, c’est qu’il n’est pas nécessaire de remplacer tous les roulements de roue en même temps si les trois autres sont en bon état.

En règle générale, les roulements de roue ont une durée de vie d’environ 85 000 à 100 000 km. Si votre voiture s’approche de ces chiffres, il est important de surveiller les signes révélateurs d’un roulement en déclin. 

Le remplacement de tous les roulements de roue de votre voiture peut coûter cher, mais il est garanti qu’il sera beaucoup moins onéreux que la réparation des dégâts en cas de défaillance d’un roulement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *