Quel est le moteur utilisé par Haas en F1 ?

quel est le moteur utilisé par haas en f1
4.6/5 - (110 votes)

Haas est l’une des plus récentes additions à la grille de la F1, arrivant sur la scène en 2016. C’est actuellement la seule équipe américaine en Formule 1, et malgré des difficultés ces dernières saisons, elle a commencé à trouver une forme solide. Vous vous demandez peut-être quel est le moteur utilisé par l’équipe Haas en F1.

Haas utilise des moteurs Ferrari en F1. L’équipe américaine utilise des moteurs Ferrari depuis ses débuts en F1. Haas a développé une relation forte avec le fabricant de moteurs italien. Haas est prêt à poursuivre son partenariat avec Ferrari pour les années à venir.

Avec Ferrari comme fournisseur de moteurs, Haas a obtenu de bons résultats par le passé, surtout pendant les saisons où Ferrari était capable de construire des moteurs solides. Ci-dessous, nous allons examiner de plus près la relation entre Haas et Ferrari et ce à quoi ressemble l’avenir de l’équipe.

Pariez sur le vainqueur du prochain Grand Prix

Haas utilise-t-elle des moteurs Ferrari ?

Haas utilise effectivement des moteurs Ferrari, et ce depuis ses débuts en Formule 1 pour la saison 2016. L’équipe américaine a un accord en place avec Ferrari où ils achètent leurs moteurs, boîtes de vitesses, et certains autres composants internes à utiliser dans leurs voitures de Formule 1.

Cela signifie que Haas n’a pas à construire ses propres moteurs, ce qui lui a permis d’économiser des millions de dollars en termes d’investissement initial pour rejoindre la Formule 1. Si Haas devait construire ses propres moteurs, elle devrait investir dans la technologie et dans une installation de construction de moteurs dans son usine.

Un bon départ

La toute première course de Haas F1 a eu lieu lors du Grand Prix d’Australie 2016. L’équipe a connu un départ solide, Romain Grosjean terminant à la sixième place et marquant huit points. Haas devenait ainsi le premier constructeur depuis Toyota en 2002 à marquer des points pour ses débuts en F1.

La course suivante, à Bahreïn, a donné un autre bon résultat, Romain Grosjean terminant à la cinquième place. Cependant, après cela, le reste de la saison a été relativement moyen. L’équipe n’a réussi à marquer des points qu’à trois autres occasions cette année-là.

Pariez sur le vainqueur du prochain Grand Prix

La saison 2017 a été encore plus prometteuse, puisque l’équipe a obtenu son meilleur résultat en qualifications avec une sixième place sur la grille au Grand Prix d’Australie. En outre, ils ont également obtenu leur tout premier double point au Grand Prix de Monaco, les voitures terminant en huitième et dixième position. L’équipe a terminé huitième au classement des constructeurs avec 47 points.

La controverse Haas-Ferrari

2018 a été la saison la plus forte de Haas jusqu’à présent. Cependant, l’équipe s’est présentée aux essais de pré-saison avec une voiture qui ressemblait beaucoup à la Ferrari SF70H de la saison précédente. Le directeur de l’équipe, Gunther Steiner, a insisté sur le fait que toutes les pièces achetées à Ferrari étaient légales et approuvées par la FIA, ce qui signifiait que l’équipe pouvait procéder avec la voiture qu’elle avait construite.

Lors de l’ouverture de la saison en Australie, l’équipe américaine a obtenu le meilleur résultat de son histoire en qualifications, avec des temps au tour suffisamment rapides pour obtenir les cinquième et sixième places sur la grille. Pendant la course, cependant, les deux voitures ont été abandonnées un tour seulement après leurs arrêts au stand respectifs, à cause d’écrous de roue à filetage croisé, ce qui a laissé toute l’équipe, et Steiner, frustrés.

La bonne forme de l’équipe s’est poursuivie, et lors de la neuvième manche en Autriche, elle avait déjà dépassé son total de points de la saison 2017. Le Grand Prix de Singapour a également donné lieu au tout premier tour rapide de Haas, qui a été réalisé par Kevin Magnussen. Haas a terminé à la cinquième place du championnat des constructeurs 2018, à un point près de marquer le double du nombre de points qu’ils avaient en 2017.

Controverse de sponsoring

La saison 2019 a apporté encore plus de drame à l’équipe américaine de F1, qui a traversé la débâcle du parrainage Rich Energy. Bien que l’équipe ait encore obtenu des résultats raisonnables avec ses moteurs Ferrari, sa saison a été éclipsée par la controverse causée par son sponsor titre Rich Energy, qui a mis fin de manière inattendue à son partenariat avec l’équipe à la moitié de la saison.

Le Grand Prix d’Allemagne a été le meilleur résultat de l’équipe cette saison, les voitures terminant aux septième et huitième places. L’équipe a terminé à la neuvième place du classement des constructeurs avec seulement 29 points.

Article lié :  Quel moteur Aston Martin utilise en F1 ?

Saisons tumultueuses

Après la saison 2019, Haas a souffert d’un moteur Ferrari 2020 peu performant, ne parvenant à marquer que trois points durant toute la saison. La Haas était l’une des voitures les plus lentes sur la grille, luttant constamment vers l’arrière du milieu de terrain. Lors du Grand Prix de Bahreïn, Romain Grosjean a été victime d’un accident qui a mis sa vie en danger, mais il s’en est remarquablement sorti avec de simples brûlures aux mains.

En 2021, Haas a changé son équipe de pilotes, avec Mick Schumacher et Nikita Mazepin. Cependant, les difficultés de l’équipe se poursuivent, le moteur Ferrari montrant très peu de signes d’amélioration. Toutes les voitures équipées d’un moteur Ferrari, y compris l’équipe d’usine, luttent pour leur rythme tout au long des saisons 2020 et 2021, car l’unité de puissance n’est pas à la hauteur.

Afin de survivre financièrement à la saison, l’équipe a choisi d’arrêter de développer sa voiture de 2021 et de se concentrer sur les changements massifs de règles aérodynamiques qui ont été mis en œuvre en 2022. L’équipe a continué à se battre avec la voiture, car aucune mise à niveau n’a été apportée pour que l’équipe devienne plus compétitive au cours de la saison.

2021 a été la pire saison de l’équipe, ne marquant aucun point et terminant à la dernière place du classement des constructeurs. Mais le fait de se concentrer sur la voiture de 2022 a porté ses fruits puisque l’équipe a considérablement amélioré ses performances au cours de la saison suivante.

Un avenir positif

Dès le départ, la Haas VF-22 s’est montrée plus compétitive que la saison précédente. La puissante unité de puissance Ferrari qui a été développée pour 2022 a joué un rôle essentiel dans cette amélioration des performances. Toutes les voitures à moteur Ferrari ont bien fonctionné dès le début de la saison 2022, avec une victoire pour Ferrari, une cinquième place pour Haas pour Magnussen, et des sixième et dixième places pour Alfa Romeo.

À mi-chemin de la saison 2022, l’équipe Haas a marqué plus de points que tous les points de ses saisons précédentes, sauf deux. Avec le gel des moteurs en place, Haas pourrait avoir un avenir prometteur devant elle avec Ferrari comme fournisseur de moteurs.

Haas va-t-elle continuer à utiliser des moteurs Ferrari ?

Haas va probablement continuer à utiliser des moteurs Ferrari dans un avenir proche. Les bons résultats initiaux et le moteur performant de 2022 ont joué en faveur de l’équipe américaine, car sa voiture a pu bénéficier d’une excellente vitesse en ligne droite.

La Haas n’est plus la voiture la plus lente de la grille, mais elle s’est plutôt frayée un chemin vers le milieu de terrain. La voiture n’est toujours pas assez forte pour se battre pour les places sur le podium, mais les bonnes performances du moteur Ferrari ont été suffisamment convaincantes pour que Haas reste une équipe cliente du constructeur italien.

Le meilleur moteur ?

Après les deux premières courses de la saison 2022, les pilotes de Haas et le directeur de l’équipe, Gunther Steiner, n’ont pas tari d’éloges sur le moteur Ferrari, affirmant qu’il devance tous les autres moteurs de la grille, y compris le moteur Mercedes qui domine l’ère hybride depuis 2014.

Compte tenu du fait qu’un gel des moteurs est désormais en place, il est plus probable que Haas reste avec Ferrari comme fournisseur de moteurs. Le gel des moteurs empêchera les constructeurs d’améliorer de manière significative les performances de leurs moteurs jusqu’à la fin de la saison 2025. Cela signifie que le moteur Ferrari sera probablement la meilleure unité de puissance dans un avenir proche.

Points clés :

  • L’équipe Haas F1 utilise des moteurs Ferrari depuis sa première course en 2016.
  • Ils ont connu un succès mitigé au fil des ans
  • Haas continuera probablement à utiliser des moteurs Ferrari à l’avenir.

Comment le moteur de Haas se compare-t-il à celui des autres constructeurs ?

Le moteur Ferrari utilisé par Haas est l’un des plus puissants de la grille actuelle. Le moteur Ferrari est le plus puissant des quatre constructeurs, bien qu’il n’ait pas été le plus fiable. Ces moteurs sont particulièrement performants sur les circuits puissants, ce qui permet à ces voitures de dépasser plus facilement les autres.

Ferrari, Gunther Steiner et d’autres équipes ont confirmé que Ferrari possède la meilleure unité de puissance, ce qui leur donne, ainsi qu’à leurs équipes clientes, un avantage significatif à l’approche du gel des moteurs au cours des deux prochaines saisons. Cependant, la fiabilité devra s’améliorer s’ils veulent tirer profit des performances du moteur.

Article lié :  Quelle est la puissance d'une F1 ?

Le meilleur du reste

Red Bull Powertrains a le deuxième groupe moteur le plus puissant avant le gel des moteurs, et il a été estimé qu’ils ont environ 10 chevaux de moins que le groupe moteur de Ferrari. Ces moteurs sont utilisés par Red Bull et l’équipe AlphaTauri. Red Bull a été nettement plus rapide en ligne droite grâce à son avantage aérodynamique plutôt qu’à la puissance pure du moteur.

Le moteur Renault utilisé par Alpine est un troisième moteur proche, car il produit beaucoup de puissance et donne aux voitures une grande vitesse de pointe. Cependant, il s’est avéré peu fiable au cours de la saison, avec des pannes et des variations de puissance qui ont causé des problèmes aux pilotes.

Mercedes a développé le moteur le moins performant pour la saison 2022 et au-delà, ce qui est surprenant compte tenu de sa domination depuis le début de l’ère hybride en 2014. Cette constatation est renforcée par le fait que deux équipes clientes de Mercedes (Aston Martin et Williams) ont enregistré des performances médiocres tout au long de la saison 2022.

Haas construira-t-elle un jour ses propres moteurs ?

Il est peu probable que Haas construise un jour ses propres moteurs de F1. L’équipe est toujours sous une immense pression financière et essaie de concentrer tous ses efforts sur l’amélioration de ses performances sur la piste. En fin de compte, construire ses propres moteurs coûterait énormément d’argent à Haas.

L’équipe devrait investir dans une usine de moteurs, ainsi que dans le développement de la technologie nécessaire à la construction de moteurs de Formule 1. Tout cela est actuellement fourni par Ferrari par le biais de ses installations de moteurs en Italie.

Outre la construction d’un département moteur, Haas devrait également investir dans l’embauche de nombreux nouveaux ingénieurs pour construire, développer et mettre au point le moteur. Actuellement, ces membres du personnel sont également fournis par Ferrari dans le cadre de leur accord avec Haas en tant qu’équipe client.

Siège social américain

L’un des facteurs qui rendrait incroyablement difficile pour Haas de construire ses propres moteurs est son installation unique, qui est différente de celle de toute autre équipe sur la grille. Le siège social de Haas est situé à Kannapolis, en Caroline du Nord, aux États-Unis. Il est cependant difficile de gérer une équipe de Formule 1 depuis les seuls États-Unis, et l’équipe a donc dû investir dans des locaux en Europe.

Haas a acheté une usine à Banbury en Angleterre qui appartenait auparavant à l’équipe de F1 Marussia. C’est cette usine qui est chargée de fournir à l’équipe les pièces de rechange, les mises à niveau et l’entretien général des voitures. Cependant, cette usine ne dispose pas d’un département moteur et il faudrait un investissement important pour en construire un.

Gros investissements

Red Bull Racing a récemment commencé à construire ses propres moteurs après avoir créé son département Red Bull Powertrains. Il s’agit du plus gros investissement de l’entreprise autrichienne de boissons énergétiques depuis le rachat de Jaguar Racing en 2005. Malgré tous ses championnats et ses succès, l’équipe a dû investir plus d’argent que jamais pour commencer à construire ses propres moteurs.

Malgré cela, Red Bull a gardé certains membres du personnel de Honda, et ils utilisent toujours les installations de Honda pour construire leurs moteurs, car Honda a quitté le sport à la fin de 2021. Si Haas devait faire de même, Ferrari ne laisserait pas partir ses ingénieurs, et ne laisserait pas non plus Haas utiliser ses usines puisqu’ils deviendraient des concurrents directs au lieu d’avoir un partenariat.

Points clés :

  • Le moteur Ferrari qu’utilise l’équipe Haas F1 est sans doute le plus puissant de la grille.
  • Cependant, il n’est pas le plus fiable
  • Il est probable que Haas continue à utiliser les moteurs Ferrari, plutôt que d’investir dans le développement de ses propres moteurs.

Conclusion

Haas utilise des moteurs Ferrari depuis ses débuts en Formule 1 lors de la saison 2016. L’équipe américaine a construit une relation solide avec Ferrari. Le gel actuel du moteur signifie que Haas a l’une des unités de puissance les plus fortes sur la grille dans un avenir prévisible.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *