Comprendre le Fonctionnement et les Symptômes de défaillance du Capteur de Cliquetis

capteur de cliquetis
4.9/5 - (164 votes)

Votre voiture contient toute une série de capteurs, qu’il s’agisse du capteur de cliquetis, du capteur de position du papillon des gaz ou des capteurs de vitesse de lacet. Bien que le capteur de cliquetis ne soit pas aussi connu que certains de ses homologues, il est essentiel au bon fonctionnement du moteur de votre voiture. Il vous informe en cas de détonation ou de préallumage.

Mais que se passe-t-il lorsque le capteur de cliquetis tombe en panne ? Quelles sont les causes d’un capteur défectueux ? Dans cet article, nous verrons ce qu’est un capteur de cliquetis, les symptômes d’un mauvais capteur de cliquetis et les causes d’un capteur de cliquetis défectueux. 

Qu’est-ce qu’un capteur de cliquetis ?

Les formes nuisibles de combustion telles que le préallumage et la détonation sont généralement à l’origine du cliquetis du moteur. 

Le capteur de cliquetis est un capteur piézoélectrique situé à l’extérieur du bloc moteur. Il enregistre le bruit de cognement dans tous les états de fonctionnement du moteur afin d’éviter de l’endommager. En d’autres termes, il détecte les vibrations à haute fréquence du moteur et envoie un signal électrique à l’unité de contrôle du moteur (ECU).

Mais comment fait-il exactement cela ? L’élément piézoélectrique à l’intérieur du capteur détecte les vibrations de cognement du moteur (énergie mécanique) et les transforme en énergie électrique. L’énergie électrique générée est appelée tension de sortie du capteur. 

Pourquoi ces capteurs de détection des vibrations sont-ils importants ?

Le capteur de cliquetis du moteur est nécessaire parce que même si les cliquetis et les tintements sont audibles par l’homme, le capteur détecte les bruits imperceptibles et les vibrations irrégulières. 

Ainsi, lorsque le capteur détecte une caractéristique de vibration du moteur à haute fréquence ou un bruit de cognement, il envoie un signal de tension approprié à l’unité de contrôle du moteur. Lorsque l’ECU reçoit le signal de tension, il retarde le calage des bougies d’allumage. 

En d’autres termes, le signal du capteur de cognement permet à l’ECU de réduire la pression et la température maximale à l’intérieur du moteur, et de retarder le calage du moteur, afin d’arrêter le cognement. 

Par conséquent, un capteur de cliquetis peut contribuer à réduire la consommation de carburant, à améliorer l’économie de carburant et à augmenter le couple.

Quels sont les signes d’un capteur de cliquetis défectueux ?

La défaillance du capteur de cliquetis peut facilement provoquer un ou plusieurs symptômes perceptibles. Les problèmes de capteur les plus courants sont les suivants.

1.  Témoin lumineux « Check Engine » allumé

Lorsque le module de commande du groupe motopropulseur (PCM) détecte un capteur de cliquetis ou un circuit de tension défectueux, il allume le voyant du moteur et déclenche un code d’anomalie de diagnostic (DTC).

Article lié :  Bénéficier d'une indemnité carburant de 100€ avec le gouvernement

2. Bruit de cliquetis du moteur

En cas de défaillance du capteur de cognement, le PCM peut ne pas être en mesure de reconnaître ou de fixer la fréquence de cognement de l’étincelle. La défaillance du capteur peut se traduire par un bruit de cliquetis métallique provenant du moteur. 

Vous remarquerez également que le bruit est plus important lorsque le moteur est fortement sollicité.

3. Mauvaises performances du moteur

Un capteur de cognement défectueux peut amener le PCM à mal régler le calage de l’allumage, ce qui se traduit par des performances insuffisantes du moteur. Le moteur peut ne pas se sentir bien lorsqu’il roule à grande vitesse ou lorsque le véhicule est lourdement chargé.

Dans ce cas, vous devez le faire vérifier par un mécanicien, même si le témoin de contrôle du moteur n’est pas allumé.

4. Mauvaise accélération

Un capteur de cliquetis défectueux peut empêcher le moteur d’accélérer correctement sur l’autoroute, ce qui entraîne une baisse de la consommation de carburant. 

5. Perte de puissance

Lorsque le module de commande du moteur se rend compte que le capteur de cognement ne fonctionne pas correctement, votre voiture risque de perdre de la puissance. La perte de puissance dépend de la limite d’octane du moteur et de la mesure dans laquelle il dépend de l’entrée du capteur de cliquetis. 

Les voitures qui perdent le plus de puissance sont les moteurs à haute compression et les moteurs à carburant modulable. En effet, jusqu’à ce que vous répariez le capteur de cliquetis, la perte de puissance ralentit le calage du moteur et empêche la transmission de s’enclencher.

Remarque : le ralentissement vous permet de vous mettre à l’abri ou de faire réparer votre voiture, mais vous empêche d’aller très loin.

Quelles sont les causes d’un capteur de cliquetis défectueux ?

Il existe de multiples raisons pour lesquelles un cliquetis se produit dans le moteur, en voici quelques-unes :

  • Mauvais calage de l’allumage de l’étincelle 
  • Mauvais rapport entre le mélange d’air et de carburant
  • Dépôts à l’intérieur du cylindre (il peut s’agir de saleté, de crasse et de contaminants qui pénètrent dans les cylindres)
  • Bougies d’allumage défectueuses
  • Mauvais type de bougies d’allumage avec accumulation de dépôts
  • Mauvais écartement des bougies d’allumage
  • Carburant à faible indice d’octane
  • Mauvais montage des capteurs de cliquetis
  • Dommages mécaniques
  • Températures de fonctionnement du moteur anormalement élevées
  • Accumulation de carbone dans la ou les chambres de combustion

Comment tester un capteur de cliquetis ?

Avant d’opter pour le remplacement du capteur de cliquetis, il est préférable de tester un capteur suspect.  

Remarque : les indications qui suivent sont d’ordre général. Veuillez consulter les informations fournies par le constructeur de votre véhicule pour connaître les instructions de réparation spécifiques et les procédures de sécurité recommandées. Si vous n’êtes pas très doué pour les pièces détachées et les réparations automobiles, il est préférable de faire appel à un mécanicien professionnel.

Article lié :  Comment fonctionne l’ABS

Voici comment tester rapidement les capteurs de détection des vibrations du cognement :

  1. Recherchez les codes de diagnostic pour affiner le processus de dépannage à l’aide d’un outil de balayage ou d’un lecteur de codes. 
  2. Procédez à une inspection visuelle pour repérer les fils endommagés et les mauvaises connexions. Assurez-vous que le connecteur électrique du capteur de cliquetis est bien serré et propre.
  3. Réparez les problèmes détectés lors de l’inspection visuelle, puis effacez les codes DTC pour vérifier si le problème réapparaît.
  4. Testez directement le capteur de cliquetis. 

PS : Il existe deux types de capteurs de cliquetis piézoélectriques :

  • les capteurs à fréquence accordée ou résonnante
  • les capteurs à large bande ou à fréquence non résonante. 

Les capteurs accordés amplifient le signal de tension, mais uniquement dans la gamme de fréquences du signal de cognement souhaité. Le capteur à large bande capte les vibrations et les convertit en un signal électrique.

Si votre voiture est équipée d’un capteur piézoélectrique à large bande, vous pouvez tapoter sur le moteur à proximité du capteur de cliquetis. Vous saurez que le capteur fonctionne s’il réagit à la vibration.

En revanche, si votre voiture est équipée de capteurs plus récents, de type à résonance, un professionnel les testera en forçant le moteur à produire un cliquetis d’étincelles tout en surveillant le signal de sortie du capteur.

Le mot de la fin

Un capteur de cliquetis défectueux n’est pas le problème le plus courant auquel un conducteur peut être confronté. Mais lorsqu’un capteur est défectueux, il faut le réparer au plus vite. Une réparation vous permettra de détecter les problèmes de calage de l’allumage, de maintenir votre consommation de carburant à un niveau élevé et d’éviter les dommages au moteur.

D’autres problèmes de moteur ont en commun des symptômes tels qu’un voyant moteur allumé ou des performances médiocres. La réparation et le contrôle ne seront donc pas faciles.   Il est donc préférable de confier à des professionnels le diagnostic et la réparation d’un capteur de cliquetis défectueux.

FAQ sur le capteur de cliquetis

Qu’est-ce que la détonation du moteur ?

La détonation du moteur, également connue sous le nom de cliquetis, est le terme qui désigne la combustion spontanée du mélange air-carburant restant dans la chambre de combustion – après une combustion normale initiée par une étincelle. La détonation entraîne un cognement qui endommage principalement le joint de culasse et la culasse.

Peut-on conduire en toute sécurité avec un capteur de cliquetis défectueux ?

Si le capteur est défectueux, le moteur de votre voiture peut produire davantage d’émissions car il peut chauffer.  L’Agence pour la protection de l’environnement n’autorise pas de telles émissions. C’est exactement la raison pour laquelle le dispositif de sécurité en cas d’accélération réduite a été conçu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *