Les critères à prendre en compte pour obtenir une assurance auto pas chère

20332571 hands and car. car insurance concept.
Rate this post

L’assurance automobile représente souvent un budget conséquent dans le portefeuille des automobilistes. Entre les différentes garanties, franchises et options proposées par les assureurs, il n’est pas toujours facile de faire les bons choix pour obtenir le meilleur rapport qualité/prix. Quels sont donc les critères à examiner pour souscrire une assurance auto pas chère sans pour autant rogner sur sa protection ? Suivez pour comprendre !

Le profil du conducteur : le premier critère

Premier élément à prendre en compte pour choisir une assurance auto pas chère est votre profil en tant que conducteur. Votre âge, votre expérience de conduite, votre historique de sinistres ou encore votre lieu de résidence sont autant de facteurs qui influent sur le montant de votre cotisation. Optez pour la franchise la plus élevée qui reste dans vos moyens financiers et faites jouer la concurrence en demandant des devis à plusieurs assureurs. Les jeunes conducteurs nouvellement titulaires du permis sont souvent confrontés à des tarifs très onéreux, mais certaines offres sont plus avantageuses que d’autres. La comparaison est alors très importante.

Le véhicule assuré : deuxième variable de l’équation

Vient en second élément de choix, le véhicule que vous souhaitez assurer. Moins une voiture est puissante, moins elle a de chances d’être accidentogène et moins elle coûtera cher à couvrir. Évitez donc les gros moteurs, préférez les petites cylindrées économiques. L’âge de la voiture entre aussi en ligne de compte. Plus le modèle est récent, plus la prime sera salée. Pourquoi ne pas jeter votre dévolu sur une occasion récente plutôt que sur un véhicule flambant neuf ? Côté options, limitez celles qui renchérissent votre police comme le bris de glace, l’assistance panne 0 km ou encore le prêt de volant. Enfin, un système antivol peut vous faire bénéficier d’une petite réduction qui sera la bienvenue.

Article lié :  Borne de recharge électrique : découvrez la date de fin des subventions

Les garanties souscrites : variable stratégique

Bien choisir les garanties incluses dans son contrat est également un moyen de faire des économies. La garantie responsabilité civile, obligatoire, ne coûte pas très cher et couvre déjà largement le conducteur. Pour le reste, posez-vous la question de l’utilité réelle des options. Assistance panne 0 km, protection du conducteur, garantie conducteur ; peut-être pouvez-vous vous en passer ? Idem pour la garantie vol, utile si votre véhicule est une grosse cylindrée ou un modèle très convoité par les voleurs. Sinon, vous pouvez éventuellement y renoncer. Faites le tri entre les options superflues et l’essentiel afin d’obtenir votre assurance auto pas chère.

Le bonus : une récompense à préserver

Plus vous accumulez les années sans accident, plus votre coefficient de bonus augmente et plus vous bénéficiez d’une ristourne intéressante sur vos cotisations. Il serait donc bien dommage de perdre le fruit de toutes ces années de conduite prudente à cause d’un moment d’inattention ! Soyez donc particulièrement vigilant et conservez un maximum de bonus d’année en année. Vous récolterez les fruits de cette rigueur sous la forme de primes réduites. Un bonus protecteur permet aussi de neutraliser un accident survenu après plusieurs années sans sinistre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *