À quoi sert une durite de refroidissement ?

À quoi sert une durite de refroidissement ?
4.3/5 - (107 votes)

Les systèmes de refroidissement des voitures reposent sur une série de tuyaux pour transporter le liquide de refroidissement dans le moteur. Reliant le radiateur au vase d’expansion, les tuyaux s’étendent jusqu’à d’autres composants tels que le radiateur de chauffage et la pompe, garantissant que toutes les parties du moteur reçoivent une alimentation constante en liquide de refroidissement/antigel. Souvent appelée durite de refroidissement de voiture, ces durites se composent de trois parties, dont un tube central, une couche de renfort et un couvercle. Cela peut sembler une protection adéquate, mais n’oubliez pas que ces tuyaux doivent travailler dans un environnement exigeant où ils sont soumis à des températures extrêmes et à une usure quotidienne.

C’est pourquoi les problèmes de durites de refroidissement de voiture ne sont pas rares. En fait, si un composant de votre système de refroidissement devait tomber en panne, il y a de fortes chances pour que ce soit une durite qui tombe en premier.

Alors, quels sont les symptômes d’une durite de refroidissement défectueuse ? Comment les réparer ? Et combien de temps durent généralement les durites du système de refroidissement ? Dans ce guide, nous couvrons tout ce que vous devez savoir sur les durites de refroidissement de la voiture. 

Quels sont les signes et symptômes d’une durite de refroidissement défectueuse ?

Bien que les durites de radiateur des voitures modernes résistent beaucoup mieux à l’usure quotidienne et aux températures extrêmes que les versions antérieures, elles sont toujours sujettes à des problèmes et peuvent développer des défauts au fil du temps. Ainsi, pour éviter les problèmes plus graves qui peuvent résulter d’une durite de refroidissement défectueuse (y compris la surchauffe du moteur), il est bon de savoir comment repérer les signes et symptômes d’une durite de système de refroidissement défectueuse.

Fuites de liquide de refroidissement

Les fuites de liquide de refroidissement sont l’un des symptômes les plus courants d’une durite de refroidissement défectueuse. Elles se produisent lorsque la durite se détériore sous l’effet de la chaleur ou de l’abrasion, ou lorsqu’il y a un problème avec les colliers qui relient la durite à un autre composant du moteur.

Si une durite de refroidissement fuit, il y a quelques signes à rechercher :

  • une flaque de liquide sous la voiture lorsqu’elle est garée ;
  • de petites gouttes de liquide de refroidissement dans le compartiment moteur ;
  • des traces d’humidité sur l’extérieur de la durite ;
  • Surchauffe du moteur.
Article lié :  Survirage : 4 causes majeures

Il est important de déterminer la cause de la fuite pour savoir comment résoudre le problème. Par exemple, s’il y a un trou ou une fissure dans le tuyau, vous pouvez peut-être colmater la fuite avec un produit. Par ailleurs, si la fuite est due à un mauvais raccordement, il peut être préférable de remplacer le collier de serrage plutôt que de réparer le tuyau.

Dommages dus à la chaleur

Bien que les durites de refroidissement soient conçues pour résister à des températures élevées, elles peuvent se dégrader si elles sont en contact avec des composants chauds ou si le liquide de refroidissement est mal entretenu et ne dissipe pas la chaleur du moteur comme il le devrait. Les signes de dommages causés par la chaleur à rechercher sur les durites de radiateur de votre voiture sont une finition durcie, généralement sur un côté du tuyau, qui peut entraîner des fissures et une dégradation si elle n’est pas traitée.

Dégradation électrochimique (DCE)

Si les durites de refroidissement de votre voiture fuient à cause d’une mauvaise connexion, cela peut être dû à un processus appelé dégradation électrochimique (DCE). Ce processus se produit lorsque les métaux présents dans le système de refroidissement créent une charge électrique, qui est transmise au système par le liquide de refroidissement.

La charge électrique causée par la DPE peut dégrader les durites de radiateur au fil du temps, provoquant des fissures internes qui peuvent les affaiblir de l’intérieur. Ces problèmes se produisent généralement à proximité des points de serrage métalliques ; un signe révélateur est un tuyau qui semble mou ou qui s’affaisse lorsque vous le saisissez.

Abrasion

Les moteurs étant devenus plus petits et plus compacts, les durites de radiateur sont désormais serrées dans le compartiment moteur. Cela contribue aux exigences imposées au matériau de la durite, ce qui rend plus probable que la chaleur extrême et l’abrasion affectent sa durabilité à long terme.

L’abrasion est un symptôme courant d’une durite de radiateur défectueuse. Provoqués par le frottement de la durite contre d’autres composants, ils peuvent entraîner la formation de trous et de fissures sur l’extérieur du tuyau, ce qui signifie qu’un remplacement est presque toujours nécessaire.

Article lié :  Frein moteur : explication et utilisation

Pour éviter ce problème, il est conseillé d’acheminer les durites de manière à ce qu’elles ne soient pas en contact avec des composants ou des bords chauds ou tranchants. Si vous pensez que l’abrasion de la durite du radiateur peut se produire sous le capot de votre voiture, consultez un mécanicien qui pourra vous recommander la meilleure solution.

Quelle est la durée de vie des durites de refroidissement?

Les durites de refroidissement doivent durer au moins cinq ans dans des conditions de fonctionnement normales, sur la base d’un kilométrage annuel moyen de 20 000 km. Bien entendu, cette durée dépend d’une série de facteurs, notamment :

  • L’âge, la marque et le modèle de la voiture ;
  • la fréquence de vidange et de remplacement du liquide de refroidissement/antigel ;
  • La fréquence de l’entretien du système de refroidissement ;
  • l’entretien et l’état général du moteur.

Cinq ans, cela peut sembler peu, mais la bonne nouvelle est que les durites du système de refroidissement sont faciles et peu coûteuses à remplacer. Et en changeant régulièrement les durites, vous pouvez réduire le risque de problèmes plus importants qui peuvent affecter les composants plus complexes et plus coûteux du système de refroidissement.

Comment réparer une durite de refroidissement défectueuse ?

La possibilité de réparer une durite de refroidissement de voiture dépend de l’endroit et de la nature du problème. S’il s’agit d’un problème interne, vous pourrez peut-être réparer la durite sans la remplacer. Cependant, s’il s’agit d’un problème externe ou d’un problème grave, vous ne pourrez peut-être pas éviter de chercher à la remplacer.

Dans les cas où les durites ont été endommagées par l’abrasion, la chaleur extrême, la contamination par l’huile ou les DPE, vous devrez peut-être remplacer la durite concernée et vous assurer que le problème est traité à la source. Par exemple, si l’abrasion est en cause, le réacheminement du tuyau peut éviter des problèmes similaires à l’avenir. De même, si la chaleur extrême est en cause, le rinçage du liquide de refroidissement/antigel et le remplissage du système avec un produit de qualité supérieure peuvent contribuer à améliorer l’efficacité de la dissipation de la chaleur dans le moteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *