Bugatti Chiron : présentation, modèles et prix

bugatti chiron
4.8/5 - (121 votes)

La Bugatti Chiron est une hypercar de Bugatti qui a remplacé la Bugatti Veyron en 2016. La Bugatti Chiron est considérée comme le véhicule le plus rapide au monde, capable de dépasser les 490 kilomètres à l’heure. Il s’agit d’un véhicule révolutionnaire, plus avancé à tous égards que son prédécesseur, mais sans utiliser de technologies hybrides ou de construction révolutionnaire. Elle est propulsée par un impressionnant moteur W16 de 8 litres monté en position centrale, d’une puissance de 1 500 ch, qui lui permet de franchir le 0 à 100 km/h en 2,5 secondes. La Bugatti Chiron est proposée à 2,4 millions d’euros et est construite dans l’usine de Molsheim, en France, de manière quasiment artisanale.

Parmi les hypercars qui aspirent à rivaliser avec la Bugatti Chiron, on trouve la Koenigsegg Regera. Si vous voulez savoir quelles sont les voitures les plus chères du marché, ne manquez pas notre guide d’achat.

Le design extérieur de la Bugatti Chiron

Il s’agit d’une voiture très basse, à l’allure plus agressive et plus mature que la Veyron. Le profil latéral est un clin d’œil évident à des machines comme la Type 57 Atlantic, avec des formes classiques en forme de goutte d’eau. Son énorme diffuseur arrière semble inspiré d’une voiture de course et présente une signature lumineuse distinctive : une barre de LED horizontale de 1,6 mètre de large.

Comme la Veyron, il bénéficie d’une aérodynamique active, avec un spoiler qui se soulève en fonction des besoins aérodynamiques de la voiture, jouant le rôle d’aérofrein.

L’intérieur de la Bugatti Chiron

interieur bugatti chiron

L’intérieur de la Bugatti Chiron est très simple, minimaliste, sans pour autant négliger une qualité de finition au plus haut niveau. La console centrale ne contient que les commandes de climatisation, dans une fine barre en fibre de carbone, ainsi qu’un levier de vitesses conventionnel. L’instrumentation de la Bugatti Chiron est simple, avec un compteur de vitesse analogique placé au centre, dont l’échelle va jusqu’à 500 km/h.

De chaque côté, deux écrans TFT affichent des informations sur les modes de conduite et l’infodivertissement, ainsi que le classique potentiomètre, qui va jusqu’à 1 500 ch. Le volant comporte un sélecteur pour les différents modes de conduite et un bouton dédié au Launch Control.

Moteur de la Bugatti Chiron : 8.0 W16 de 1500 ch

moteur bugatti chiron

La Bugatti Chiron n’est pas une évolution de la Veyron. Bien qu’elle utilise une évolution de son moteur 8.0 W16, il s’agit d’une voiture entièrement nouvelle qui, comme son prédécesseur, établit une solide domination technique sur ses rivales. Son châssis monocoque en fibre de carbone est aussi rigide que celui d’une LMP1 du Mans. Son moteur 8.0 W16 utilise un nouveau système de suralimentation quadruple à double spirale : l’actionneur électrique de ses turbos libère toute la puissance du système en cas de forte accélération. À un rythme normal, nous n’utiliserons que deux des quatre turbocompresseurs. Elle dispose d’un nouveau système d’échappement, d’une gestion électronique et d’une admission en fibre de carbone.

Il développe 1 500 ch à 6 700 tr/min, accompagnés d’un couple de pointe dévastateur de 1 600 Nm entre 2 000 et 6 000 tr/min. La puissance est transmise aux quatre roues par l’intermédiaire d’une boîte de vitesses DSG à double embrayage à sept rapports. Bugatti s’est associée à Michelin pour développer les pneus de la Chiron. Leur mélange spécial est capable de supporter des pointes à plus de 400 km/h, avec 355/25 R21 pour l’essieu arrière et 285/30 R20 pour l’essieu avant.

Article lié :  Quelle huile moteur choisir pour sa voiture ?

Vitesse max

Quelle est la vitesse de pointe de la Bugatti Chiron ? Non seulement elle atteint des vitesses élevées, mais elle est aussi une spécialiste de l’accélération, avec un 0-100 km/h en 2,5 secondes et un 0-300 km/h en 13,5 secondes. La Koenigsegg One:1 effectue le 0-300 km/h en 11,9 secondes. La Bugatti Chiron a une vitesse maximale de 420 km/h, limitée électroniquement pour une utilisation sur route. En mode « Handling », destiné à une utilisation sur circuit – avec une force d’appui accrue – la vitesse maximale de la Chiron est limitée à 380 km/h.

Son mode Top Speed – qui s’active à l’aide d’une touche spéciale – exploite pleinement ses performances, en réduisant le coefficient aérodynamique à la recherche d’une vitesse de pointe plus élevée. Sur le circuit d’essai d’Ehra-Lessien, Bugatti a battu le record du monde de vitesse en dépassant les 490 kilomètres par heure en septembre 2019.

Le freinage

L’équipement de freinage se compose d’étriers en titane et de huit pistons sur l’essieu avant, qui enserrent des disques de frein de 420 mm de diamètre sur l’essieu avant. L’aérodynamique de la Bugatti Chiron est active, avec un aileron arrière dont l’angle et la hauteur sont variables. En mode vitesse maximale, elle a un coefficient aérodynamique minimal de 0,35, qui peut atteindre 0,59 lorsque le frein aérodynamique est déployé. Ses feux avant canalisent l’air vers les freins, et l’énorme renfoncement sculpté à l’arrière a deux fonctions : il évacue la chaleur générée par le moteur et assure la stabilité à grande vitesse.

Cinq modes de conduite avancés

Lift, Auto, Autobahn, Handling et Top Speed sont ses modes de conduite. Le mode Lift relève légèrement la suspension et est utilisé à des vitesses inférieures à 50 km/h, pour soulever la voiture sur une remorque ou passer une bosse. Le mode Auto ne nécessite aucune explication, tandis que le mode Autobahn est activé à partir de 120 km/h : il assouplit la suspension pour permettre une conduite détendue à grande vitesse.

L’aérodynamisme favorise la force d’appui et la transmission intégrale permanente – avec différentiels électroniques – permet à la voiture de glisser, ce qui facilite la dérive.

Quel est le prix de la Bugatti Chiron ?

Le client moyen de Bugatti possède 64 voitures, trois jets privés et un yacht. Un type de client au pouvoir d’achat élevé, qui peut se permettre un prix de départ de 2,4 millions d’euros. L’entretien de la Chiron devrait être prohibitif, à la hauteur du statut de la voiture, comme nous l’avons déjà vu avec la Veyron. La production est limitée à 500 unités.

Les différents modèles de Bugatti Chiron

Chiron Sport, un pas de plus

La proposition était claire : aller un peu plus loin que la version  » conventionnelle  » de la Bugatti Chiron, si l’on peut utiliser cet adjectif pour parler d’une hypercar de ces caractéristiques. La Chiron Sport visait des performances dynamiques encore meilleures, avec une réduction de poids de 18 kg selon les chiffres officiels et une mise au point spécifique permettant d’obtenir un caractère encore plus sportif. 

Article lié :  Guide d'Achat BMW E46 M3 - Tout ce que vous devez savoir

Si le moteur 8.0 W16 Quad-Turbo conserve ses 1 500 ch, de nouvelles barres stabilisatrices et un système d’échappement à quatre sorties ont été introduits. Il n’y a pas de différence en termes de vitesse pure, mais cela rend la voiture plus efficace contre la montre sur un circuit, suggérant qu’elle serait jusqu’à 5 secondes plus rapide que la Bugatti Chiron d’origine sur le circuit de Nardó.

Chiron Super Sport 300+ : la chasseuse de records

La firme française s’est fixé pour objectif de battre le record de vitesse, ce qu’elle a fait avec une version radicale qui a été produite en série très limitée à 30 exemplaires (à 3,5 millions d’euros pièce) de cette Bugatti Chiron Super Sport 300+. Sa configuration aérodynamique lui a permis d’atteindre pas moins de 490 km/h sur le circuit d’Ehra-Lessien. 

Les changements esthétiques sont évidents, notamment avec une face avant conçue pour réduire la traînée, des passages de roues pour limiter les turbulences produites et une reconfiguration de la zone arrière visant à garder l’arrière sous contrôle avec un diffuseur arrière qui s’allonge de 25 cm et abrite le système d’échappement hérité de la Bugatti Cientodieci. De nouvelles jantes au design exclusif, équipées de pneus spécifiques Michelin Sport Cup2, sont également incluses.

Bugatti Chiron Sport 110 Ans

chiron sport 110 ans

Présentée en 2019 à l’occasion du 110e anniversaire de la fondation de l’entreprise par Ettore Bugatti, la Bugatti Chiron Sport « 110 Ans » est la première édition spéciale de la Chiron Sport. Le groupe motopropulseur a été conservé, les principaux changements étant d’ordre esthétique, avec une carrosserie entièrement baignée dans une couleur bleu acier mat, des jantes noires, et les énormes étriers de frein et les enjoliveurs finis en bleu de course français. 

L’élément le plus caractéristique est peut-être l’aileron arrière qui, lorsqu’il agit comme un aérofrein et devient presque vertical, affiche le drapeau tricolore français, en clin d’œil au pays qui est également présent sur la Bugatti Divo.

Bugatti Chiron Pur Sport, l’option pour les circuits

Réinventer le concept. Après la Chiron Sport, qui présentait des caractéristiques de tenue de route améliorées, la Bugatti Chiron Pur Sport a cherché à aller encore plus loin, en partant du principe que la voiture française était l’hypercar de piste par excellence. 

Tout en conservant son statut de voiture de route, les ingénieurs de Bugatti ont remanié le package technique de la Chiron pour porter le moteur 8.0 W16 Quad-Turbo à une puissance maximale de 1 500 ch et un couple de 1 600 Nm. La boîte de vitesses a été raccourcie de 15 %, ce qui promet d’améliorer la distribution du groupe motopropulseur afin d’améliorer la réactivité sur toute la plage de régime.

Un kit aérodynamique spécifique est ajouté, ainsi qu’un jeu de jantes Aero Blade qui accueillent le train de pneus conçu par Michelin pour un usage intensif sur circuit. L’ensemble du travail réalisé par les ingénieurs a permis de réduire le poids total de la voiture de 19 kilogrammes, ce qui, avec le réglage des suspensions, contribue à la rendre plus efficace pour une utilisation sur circuit. Une production totale de 60 unités était prévue pour un prix de 3 millions d’euros hors taxes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *