Découvrez la durée d’une course de NASCAR en heures et en kilomètres

quelle est la durée d'une course de nascar
4.3/5 - (174 votes)

Nombreux sont ceux qui affirment que les courses de NASCAR sont beaucoup trop longues pour retenir l’attention des téléspectateurs, et les courses sont bien plus longues que celles de F1 et d’IndyCar. Mais quelle est la durée d’une course de NASCAR ? Et quelle distance les pilotes parcourent-ils pendant ce temps ?

Une course de NASCAR dure généralement entre 3 et 5 heures, mais les courses peuvent parfois être plus longues ou plus courtes en fonction du circuit et des conditions météorologiques. Les courses NASCAR ont généralement une longueur de 300 à 500 miles (soit entre 480 et 800 km), la plus courte étant la Bristol Dirt Race (133,25 miles) et la plus longue étant la course de Charlotte (600 miles).

Il y a beaucoup de choses à prendre en compte lorsqu’il s’agit de la longueur d’une course NASCAR. Le temps nécessaire pour terminer la course varie selon les circuits, les conditions de course et les conditions météorologiques. J’aborderai tous ces aspects plus en détail ci-dessous.

Longueur des circuits NASCAR

Les circuits ovales de la NASCAR se ressemblent tous, mais chacun d’entre eux est en fait tout à fait unique. Chaque circuit a ses propres caractéristiques qui influencent la vitesse et la maniabilité des voitures. Certains circuits ont des pentes plus raides, par exemple, ce qui se traduit par des vitesses de passage en courbe plus élevées et des temps au tour plus rapides.

D’autres circuits peuvent avoir un tarmac plus récent, ce qui donne aux voitures plus d’adhérence et donc des temps au tour plus rapides qu’un circuit avec une surface plus ancienne. Tous ces facteurs contribuent à déterminer la durée totale d’une course NASCAR.

Des temps au tour plus longs signifient des courses plus longues. La NASCAR essaie de compenser cela en faisant en sorte que les circuits avec des tours rapides en fassent plus, et que les circuits avec des tours plus longs (tels que les circuits routiers) aient tendance à avoir le plus grand nombre de tours (il en va de même dans d’autres sports mécaniques). Cela permet de maintenir une certaine homogénéité dans la longueur des courses au cours d’une saison. Toutefois, cela peut conduire à des courses plus longues si les voitures mettent plus de temps à boucler les tours.

Pourquoi les courses NASCAR comptent-elles autant de tours ?

Les courses de NASCAR comptent généralement environ 200 tours chacune. Si l’on compare ce chiffre à d’autres formes de sport automobile telles que la Formule 1, il semble élevé. La NASCAR a tendance à faire plus de tours parce que les tours sont beaucoup plus courts.

Par exemple, le Talladega Superspeedway est long de 2,66 miles (4,28 miles). En revanche, certains circuits, comme celui de Martinsville, ne font qu’un demi-mile (0,8 km). Il existe également des circuits de course sur route beaucoup plus longs, qui font entre 2 et 4 miles de long. Mais la majeure partie de la saison NASCAR se déroule sur des circuits plus courts.

Article lié :  Comment fonctionnent les playoffs en NASCAR ?

Des tours très courts

En raison de la courte durée des circuits, les tours de piste durent souvent moins d’une minute. Ces temps de passage courts signifient que les courses doivent comporter beaucoup plus de tours pour que les voitures parcourent une distance significative, afin d’offrir suffisamment de spectacle aux fans et d’être cohérentes avec certains des circuits plus longs du calendrier.

La NASCAR exige qu’au moins 120 tours (ou 300 miles) soient effectués pour que le classement final de la course devienne officiel, ce qui signifie que de nombreuses courses de la NASCAR peuvent être longues de 500 miles. Une exception à cette règle est la Bristol Dirt Race, qui s’étend sur un peu plus de 130 miles.

La longueur totale d’une course NASCAR

La durée totale d’une course NASCAR est comprise entre 1 heure et demie et 3 heures. Toutefois, certaines courses peuvent durer beaucoup plus longtemps, jusqu’à plus de 6 heures. Cela peut être dû à divers retards dans la course, ou au fait qu’il faut autant de temps pour que la course soit terminée.

La NASCAR a pour objectif d’offrir une grande valeur de divertissement à ses spectateurs, et le fait d’avoir des courses longues signifie qu’il faut maintenir l’action pendant des heures. L’introduction d’étapes dans les courses a aidé la série à diviser l’action en paquets plus courts sur une période plus longue.

Explication de la longueur des étapes de la NASCAR

Les courses NASCAR sont divisées en différentes étapes et des points sont attribués aux meilleurs pilotes à la fin de chaque étape. Ce système de points de contrôle a été introduit dans la NASCAR en 2017. Bien qu’il divise les fans, les pilotes et les équipes, il a permis aux pilotes de gagner plus de points lors des courses.

La plupart des courses sont divisées en trois étapes séparées, la course de Charlotte étant l’exception – elle comporte 4 étapes. Cependant, étant donné que chaque circuit a une longueur différente, les étapes ont également une longueur différente sur chaque circuit.

Exemples de longueur de spéciales

Par exemple, la course Daytona 500 compte 200 tours au total. L’étape 1 se termine après 60 tours, l’étape 2 après 60 autres tours (120/200 tours) et l’étape 3 correspond aux 80 tours restants. Si l’on examine un circuit plus court, le nombre de tours de chaque étape est plus élevé. Par exemple, le Martinsville Speedway compte 500 tours au total. L’étape 1 se termine au 130e tour, et l’étape 2 se déroule sur 130 tours supplémentaires (soit 260/500 tours). La dernière étape consiste à parcourir les 240 tours restants.

Article lié :  Combien gagne un pilote de NASCAR ?

Points clés :

  • Les courses NASCAR durent généralement environ 3 heures.
  • Elles se déroulent généralement sur plusieurs centaines de tours et atteignent au moins 300 miles dans la plupart des cas.
  • De nombreuses variables influencent la durée d’une course NASCAR.

Facteurs pouvant affecter la durée des courses NASCAR

Comme dans toute forme de sport automobile, un certain nombre de variables peuvent retarder les courses de NASCAR. Dans le passé, nous avons même vu des courses se terminer jusqu’à minuit, alors qu’elles avaient commencé en début de soirée.

Avertissements et drapeaux rouges

Le premier facteur, et le plus courant, qui peut retarder une course est un incident en piste. Les accidents sont assez fréquents en NASCAR et ils laissent généralement beaucoup de débris sur le circuit, ce qui peut prendre un certain temps à nettoyer. Cela déclenche le drapeau d’avertissement, voire le drapeau rouge, qui interrompt la course jusqu’à ce qu’elle puisse reprendre en toute sécurité.

Les déversements d’huile doivent également être soigneusement nettoyés avant la reprise de la course, car ils peuvent provoquer un autre accident s’il reste des résidus d’huile sur la piste. Il arrive également que les barrières et les pare-chocs soient endommagés par des collisions à fort impact. Il est essentiel qu’elles soient réparées, car les spectateurs et les pilotes seraient en danger si elles étaient endommagées alors que des voitures circulent sur la piste.

Les conditions météorologiques

La pluie et d’autres conditions météorologiques défavorables peuvent également avoir une incidence considérable sur la durée d’une course. Normalement, la course est interrompue pour une courte pause en cas de petite averse. La piste doit alors être séchée avant que la course puisse reprendre. En revanche, en cas de fortes pluies, il est fréquent que les courses soient suspendues pendant plusieurs heures, voire reportées au lendemain.

En effet, la NASCAR ne court pas sous la pluie, du moins pas sur les circuits ovales. Des courses sous la pluie peuvent toutefois avoir lieu sur les circuits routiers. En cas de forte tempête, la NASCAR peut également décider de retarder la course. C’est souvent le cas lorsqu’il y a des éclairs, pour des raisons de sécurité.

Conclusion

Les courses NASCAR sont plus ou moins longues, mais la durée moyenne est d’environ 3 heures. Il n’est pas rare qu’une course dure beaucoup plus de 3 heures, et plusieurs facteurs influencent la durée de la course. En termes de distance, les courses de NASCAR font généralement au moins 300 miles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *